Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
Naturopathie

Renouer avec son corps après accouchement et de façon naturelle

Je trouve que nous sommes très préparées pour la grossesse et l’accouchement, mais que la période du #postpartum (après accouchement) est vraiment difficile, car nous ne savons pas à quoi nous attendre ! Corps abimé, fatigue, douleurs, isolement pour certaines… On prend cher ! 


Maman d’un bébé d’un mois demain 🥰, après un accouchement difficile, 2 hémorragies, une césarienne d’urgence, une rachianesthésie, une anesthésie générale par là suite et autres aides médicales, 2 jours en réanimation et en tout 13 jours d’hospitalisation, un bébé prématuré et 3 semaines d’hospitalisation, ça fait beaucoup non ?

Mais ça m’a beaucoup aidé à relativiser (et pas que pour mon corps) et apprivoiser mon corps. Je lui en voulais de n’avoir pas pu réaliser ce que je désirai, de ne pas avoir su nous faire rencontrer notre fille sans autant d’aide médicale… 


Alors que votre grossesse ait été épanouissante ou stressante, dynamique ou alitée, accouchement rêvé ou pas, finalement, notre corps a traversé avec nous la grande aventure de la vie. Et s’il était temps de renouer avec lui ? Voilà ce que j’ai fait, et c’est pas fini, n’hésitez pas à me suivre sur mon compte Instagram pour voir mon évolution : https://www.instagram.com/juju.fitmum/

Dès le lendemain de l’accouchement

Première chose, c’est soulager la douleur ! Pour le coup, moi qui n’aime pas vraiment me gaver de médicaments, à la vue de mes opérations et de la césarienne… je n’ai pas eu d’autres choix ! Dans certains cas, je vous avoue que le mental ne fait pas tout. Vous pouvez compléter le traitement antalgique par de l’homéopathie, vous pourrez le prendre dès le lendemain et vous aidera à réduire les antalgiques plus rapidement dès votre retour à la maison.

Arnica montana 15 CH : 3 granules 2 fois par jour pendant 3 semaines (un incontournable des soins homéopathiques post-opératoires). Il vous aidera à soulager les douleurs post-partum, que ce soit une césarienne ou un accouchement voie basse avec trop souvent des épisiotomies.

Une fois à la maison

Pour moi, ce fût plus tard que prévu, mais pour celles qui auraient eu une césarienne, vous pouvez (dès que vous le sentez) masser votre cicatrice avec de l’huile d’amande douce en faisant des petits cercles tout le long de la cicatrice, cela va éviter les adhérences et vous aidera à améliorer son apparence dans le temps.

Maintenant que je suis en forme et remise de toutes mes émotions, il est temps d’agir sur la cellulite… Et oui, souvent elle se loge un peu dans les fesses et les cuisses, mais je ne vais pas me plaindre car je n’ai aucune vergeture. OUF !

Je vous partage ma synergie anti-cellulite (Attention ne pas utiliser pendant la grossesse mais après)

1ml = 15 gouttes

Dans un flacon de 100ml :

  • Huile essentielle de cyprès : 3ml (45 gouttes)
  • Huile essentielle de cèdre de l’atlas : 2ml (30 gouttes)
  • Huile essentielle de niaouli : 2ml (30 gouttes)
  • Huile essentielle de géranium rosat ou bourbon : 1ml (15 gouttes)
  • Huile essentielle de lemongrass : 1ml (15 gouttes)
  • Huile essentielle de romarin a cinéole : 1ml (15 gouttes)
  • Huile végétale de calophyllum : 10ml
  • Huile végétale de noisette : 40ml
  • Huile végétale de jojoba : 40ml

Versez les huiles essentielles, puis remplissez le reste du flacon avec les huiles végétales.

7 kilos en moins mais encore 6 à perdre, les fameux petits kilos en plus !

Pas besoin de régime en tout genre pour perdre du poids après votre accouchement. Une petit rééquilibrage alimentaire, manger sain et healthy, quelques infusions, et cela se fait petit à petit. Je ne vais pas vous parler de sport pour le moment car il faut encore un bon mois de repos et une bonne rééducation abdominale avant de reprendre une activité sportive, on en parlera plus tard ,promis 🙂

Retrouvez ma semaine de recette healthy et light par ici : https://naturopathe-pau.fr/meme-en-confinement-restez-healthy-ma-semaine-de-menu-sain/

Et si on parlait allaitement ?

Alors je vais peut être en fâcher quelques unes d’entres-vous, mais je vous donne MA vision de l’allaitement, pour le bien-être de toute la famille, après chacun l’applique à SA façon.

Je suis partie sur un allaitement mixte : je ne couvre pour le moment pas la ration de bébé et cela permet aussi à Papa de profiter de ces moments avec bébé… Certains messieurs ne vivent pas toujours bien le fait qu’il n’y en ait que pour maman (il faut penser à tout le monde), et je ne suis pas non plus pour l’allaitement à la demande car trop difficile à mon goût : il faut effectivement penser à son bébé mais aussi à vous mesdames, après ce que vous avez vécu et ce que votre corps a traversé, même si c’était l’accouchement de vos rêves, vous avez besoin de REPOS.

Ne culpabilisez pas si vous devez compléter votre bébé avec du lait artificiel ou même si vous ne pouvez pas allaiter pour de multiples raisons, écoutez-vous et écoutez votre corps.

Ma recette de tisane d’allaitement

Voilà une recette qui vous sera très utile si vous allaitez ! Aujourd’hui, on parle donc tisane. Elle va aider à favoriser votre lactation mais aussi à calmer les coliques de votre bébé. Il suffira de prendre un mug le matin et un mug le soir.

Tout d’abord petit rappel alimentation : pour éviter les coliques chez bébé, je vous conseille d’éviter les aliments qui favorisent les gaz ou les inconforts intestinaux comme :

  • le choux
  • les pois chiches
  • le café
  • le lait ou produits laitiers en trop forte quantité

Ce qu’il vous faut ?

  1. 1/3 de graines d’anis
  2. 1/3 de graines de fenouil
  3. 1/3 de graines de cumin

Mettre le tout dans un bocal et secouer. C’est prêt ! Une cuillère et demie à café dans de l’eau très chaude pendant 7 à 10min et c’est tout !

Où trouver les ingrédients pendant le confinement ?

Sur le site de mon herboriste préféré : https://www.louis-herboristerie.com

En plus avec le code JMENAGE, profitez de remises toute l’année.

Une herboristerie moderne, des tarifs plutôt corrects et cela coûte moins cher de la préparer vous-même.

2 Comments

  • Gavarret

    Beaucoup d inquiétudes, beaucoup de souffrance, beaucoup de courage…
    maintenant on ne peut que lui souhaiter le plus
    grand Bonheur au Monde !!!! 😊
    Et un grand merci pour tous ces précieux conseils ! 🙂

    • Florine

      Merci pour tous ces bons conseils et très prompt rétablissement !
      Je milite également pour une meilleure préparation des femmes au post-partum et un meilleur equipement pour le retour à la maison.
      Au plaisir d’échanger.
      Florine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :