Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
Naturopathie

Fini le rhume grâce à la naturopathie

Plus vous vous y prendrez tôt, plus vous aurez de chance d’éloigner le rhume avant qu’il ne s’installe. Alors, dès que vous sentez des picottis dans la gorge, une fatigue et des courbatures inhabituelles ou le nez qui commence à couler, appliquer ses quelques conseils.

1. Soutenez vos défenses immunitaires

Les plantes ont des vertus exceptionnelles et adaptées à nos besoins. Pour un rhume, voici quelques plantes qui vont pouvoir vous soutenir au mieux.

La tisane anti-rhume

Les ingrédients :

  • Le sureau noir est décongestionnant, fortifie l’immunité, anti-inflammatoire, anti-fièvre et antimicrobien.
  • Le thym est antiseptique, antibactérien, décongestionnant et antispasmodique.
  • Le citron, est antibactérien et riche en vitamine C.
  • Le miel, est antiseptique et antiseptique et apporte le côté sucré à la tisane.

La recette :

  • Mettez de l’eau à bouillir puis ajoutez une boule à thé de sureau et de thym, laissez infuser 10 minutes environ. Éteignez le feu puis laissez refroidir quelques minutes.
  • Enfin, ajoutez le jus d’un citron et une cuillère à café de miel (ne pas les mettre au début, car la vitamine C du citron est sensible à la chaleur et le miel se transforme).

Faites-vous une tisane anti-rhume dès les premiers symptômes, à boire toutes les heures.

2. Purifiez vos voies respiratoires

Le rhume est une infection des voies respiratoires qui se présentent par un écoulement nasal, des éternuements et une irritation de la gorge, provoqué par un virus. Il est donc essentiel de purifier les voies respiratoires pour enrailler le plus vite possible le virus.

Purifier le nez

Pour un nettoyage en profondeur des fosses nasales et des sinus, le lota est la meilleure méthode.
C’est un petit pot (ressemblant à un petit arrosoir) que l’on remplit d’eau tiède salée. On va faire passer l’eau d’une narine en l’autre, permettant de désencombrer, nettoyer (élimine le mucus, poussières et impuretés) et purifier le nez ainsi que les sinus en douceur.

Méthode

  • Remplissez le lota d’eau tiède et ajoutez une cuillère à café de fleur de sel ( bien mélanger avec une cuillère propre pour dissoudre le sel en totalité).
  • Placez votre tête au-dessus du lavabo et introduire l’embout du lota dans une narine, en penchant la tête inclinée sur le côté et en gardant la bouche ouverte, pour vous permettre une respiration normale.
  • L’eau s’écoulera naturellement d’une narine à l’autre. Penchez légèrement le menton vers la poitrine pour éviter que l’eau descende dans la gorge. (si cela vous arrive, pas de panique. Recommencez lentement en calant bien votre menton vers la poitrine et relevez-la légèrement jusqu’à ce que l’eau passe d’une narine à l’autre. Une fois que vous aurez pris le coup, ça n’arrivera plus. ;-))
  • Lorsque la moitié de l’eau contenue dans le lota est utilisée, recommencez avec l’autre narine.
  • Une fois terminé, mouchez-vous délicatement en penchant la tête en avant pour évacuer l’eau restante.
  • Ensuite, utilisez un spray nasal d’argent colloïdal (un anti-bactérien puissant) pour finir la purification totale.

Purifier la gorge

La propolis étant un puissant anti-infectieux, anti-biotique, anti-inflammatoire, il sera très efficace pour soulager la gorge

  • Dès les premiers picottis dans la gorge, prenez de la propolis en spray. (le goût n’est pas terrible et ça pique intensément pendant quelques secondes, mais c’est très efficace.)

Purifier tout le système respiratoire

Les huiles essentielles vous seront d’une grande aide. Avant toute utilisation, vérifier les conseils et précautions d’utilisation des huiles essentielles.

 Le mélange anti-rhume

Dans un tube roll-on de 30 ml déposez :

  • 80 gouttes de Ravintsara pour ses propriétés antivirale, anticatarrhale et expectorante.
  • 40 gouttes de Laurier noble pour ses propriétés anti-infectieuse, antivirale et expectorante.
  • 20 gouttes de menthe poivrée pour ses propriétés antivirale, anticatarrahale et décongestionnante.
  • Remplissez le flacon d’huile végétale de noyaux d’abricot.
  • Refermez le reste du tube et mettez une étiquette avec le nom du mélange et la composition (ainsi vous pourrez refaire le mélange, une fois le tube fini)

1. En application
Appliquez 3 fois par jour sur le thorax, le front et sous les narines (une petite touche seulement).

2. En inhalation
Pratiquez des inhalations matin et soir avec le même mélange.

  • Faites bouillir de l’eau puis la transvaser dans un grand bol.
  • Ajoutez 4 gouttes du mélange.
  • Mettez votre visage au-dessus du bol couvert d’une grande serviette de bain (disposée sur votre tête, pour ne pas laisser sortir la vapeur) et inhaler pendant 10 minutes (par les narines et par la bouche).
  • Retirez-vous de la vapeur en gardant la serviette sur la tête pendant quelques instants, pour éviter le contraste chaleur/fraicheur de l’air inhalée.

3. Soulager votre intestin

L’intestin est notre première ligne de défense, il faut qu’il soit au top durant cette agression, et ne pas lui rajouter de travail important à faire, pour pouvoir laisser le système immunitaire se concentrer sur le rhume.

Mangez léger

  • Évitez tous les aliments sucrés ou gras et les produits laitiers (lait, yaourt, fromage, crème fraîche, etc.) qui favorisent la production de mucus.
  • Faites-vous des bouillons de légumes, des légumes vapeur, etc. Mangez Léger.

Prenez de la propolis

La propolis étant un puissant anti-infectieux, antibiotique et anti-inflammatoire. Ici, il aura une action plus générale sur tout le corps.
Vous la trouverez en gouttes, en gélules, en extrait liquide.

4. Reposez-vous

Il est essentiel de laisser à votre organisme la possibilité de se défendre, si vous continuez avec un rythme infernal, votre corps n’aura pas le temps ni l’énergie de combattre et votre rhume durera beaucoup plus longtemps.
Préférez prendre un ou deux jours de repos total, ainsi vous serez sur pied et efficace pour vous remettre au travail, plutôt que d’être en sous-régime pendant plusieurs semaines parce que vous n’avez pas voulu prendre deux jours pour vous reposer.
Le repos total, c’est : au lit sans écrans, se lever juste pour allez aux toilettes et manger léger.

Vous devriez vous remettre en un rien de temps grâce à cette méthode, mais n’oubliez pas que si vous avez attrapé ce rhume c’est que votre terrain est affaibli. Alors, n’hésitez pas et prenez rendez-vous avec un naturopathe dès que votre rhume est fini.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :