Naturopathie

Besoin de probiotiques ? Voici les 11 aliments naturels et riches en bonnes bactéries

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants qui présentent des avantages pour la santé lorsqu’ils sont consommés.

Les probiotiques – qui sont généralement des bactéries bénéfiques – procurent toutes sortes d’avantages puissants pour le corps et le cerveau.

Ils peuvent améliorer la santé digestive, réduire la dépression et améliorer la santé cardiaque, et même la peau.

Obtenir des probiotiques à partir de suppléments est populaire, mais vous pouvez également les obtenir à partir d’aliments fermentés.

Voici une liste de 11 aliments probiotiques extrêmement sains.

1. Yaourt

Le yaourt est l’une des meilleures sources de probiotiques, des bactéries amicales qui peuvent améliorer votre santé.

Il est fabriqué à partir de lait fermenté par des bactéries amicales, principalement des bactéries lactiques et des bifidobactéries.

La consommation de yaourt est associée à de nombreux avantages pour la santé, notamment une meilleure santé des os. Il est également bénéfique pour les personnes souffrant d’hypertension artérielle.

Chez les enfants, le yaourt peut aider à réduire la diarrhée causée par les antibiotiques. Il peut même aider à soulager les symptômes du syndrome du côlon irritable.

Cependant, gardez à l’esprit que tous les yaourts ne contiennent pas de probiotiques vivants. Dans certains cas, les bactéries vivantes ont été tuées au cours du traitement.

Pour cette raison, assurez-vous de choisir un yaourt avec des cultures actives ou vivantes.

Aussi, assurez-vous de toujours lire l’étiquette sur le yaourt avant de l’acheter. Même s’il est étiqueté faible en gras ou sans gras, il peut quand même contenir beaucoup de sucre ajouté.

2. Kéfir

Le kéfir est une boisson au lait probiotique fermenté. Il est fabriqué en ajoutant des grains de kéfir au lait de vache ou de chèvre.

Les grains de kéfir ne sont pas des grains de céréales, mais plutôt des cultures de bactéries lactiques et de levures qui ressemblent un peu au chou-fleur.

Le mot kéfir proviendrait du mot turc keyif, qui signifie “se sentir bien” après avoir mangé.

Il peut améliorer la santé des os, aider à résoudre certains problèmes de digestion et protéger contre les infections .

Le yaourt est probablement l’aliment probiotique le plus connu dans le régime alimentaire occidental, mais le kéfir est en fait une meilleure source. Le kéfir contient plusieurs souches importantes de bactéries et de levures amicales, ce qui en fait un probiotique divers et puissant.

Le kéfir est généralement bien toléré par les personnes intolérantes au lactose.

3. Choucroute

La choucroute est un chou finement déchiqueté qui a été fermenté par des bactéries lactiques.

C’est l’un des aliments traditionnels les plus anciens et il est populaire dans de nombreux pays, notamment en Europe.

La choucroute est souvent utilisée sur les saucisses ou comme accompagnement. Elle a un goût acidulé et salé et peut être conservé pendant des mois dans un contenant hermétique.

En plus de ses qualités probiotiques, la choucroute est riche en fibresainsi que en vitamines C, B et K. Elle est également riche en sodium et contient du fer et du manganèse.

La choucroute contient également des antioxydants, la lutéine et la zéaxanthine, qui sont importants pour la santé des yeux.

Assurez-vous de choisir la choucroute non pasteurisée, car la pasteurisation tue les bactéries vivantes et actives.

4. Tempeh

Le tempeh est un produit de soja fermenté. Il forme une galette ferme dont la saveur est décrite comme étant de la noisette, de la terre ou similaire à celle d’un champignon.

Le tempeh est originaire d’Indonésie mais est devenu populaire dans le monde entier en tant que substitut de viande riche en protéines.

Le processus de fermentation a en fait des effets surprenants sur son profil nutritionnel.

Le soja est généralement riche en acide phytique, un composé végétal qui entrave l’absorption de minéraux comme le fer et le zinc.

La fermentation produit également de la vitamine B12, un nutriment que le soja ne contient pas. Petite pensée pour les vegans 🙂

La vitamine B12 se trouve principalement dans les aliments d’origine animale, tels que la viande, le poisson, les produits laitiers et les œufs.

Cela fait du tempeh un excellent choix pour les végétariens ainsi que pour tous ceux qui souhaitent ajouter un probiotique nutritif à leur régime alimentaire.

5. Kimchi

Le Kimchi est un plat coréen fermenté et épicé.

Le chou est généralement l’ingrédient principal, mais il peut également être fabriqué à partir d’autres légumes.

Le Kimchi est parfumé avec un mélange d’assaisonnements, tels que des flocons de piment rouge, de l’ail, du gingembre, de l’échalote et du sel.

Le Kimchi contient les bactéries lactiques Lactobacillus kimchii, ainsi que d’autres bactéries lactiques qui pourraient être bénéfiques pour la santé de l’appareil digestif.

Le kimchi à base de chou contient beaucoup de vitamines et de minéraux, notamment la vitamine K, la riboflavine (vitamine B2) et le fer.

6. Miso

Le miso est un assaisonnement japonais.

Il est traditionnellement fabriqué en fermentant du soja avec du sel et un type de champignon appelé koji.

Le miso peut également être préparé en mélangeant du soja avec d’autres ingrédients, tels que l’orge, le riz et le seigle.

Le miso est une bonne source de protéines et de fibres. Il est également riche en vitamines, minéraux et composés végétaux, notamment la vitamine K, le manganèse et le cuivre.

Une étude a montré que la consommation fréquente de soupe miso était associée à un risque moins élevé de cancer du sein chez les femmes japonaises d’âge moyen.

7. Kombucha

Le kombucha est une boisson fermentée au thé vert ou noir.

Ce thé populaire est fermenté par une sympathique colonie de bactéries et de levures. Il est consommé dans de nombreuses régions du monde, notamment en Asie.

Les études ne sont pas encore au point sur cette boisson mais comme le kombucha est fermenté avec des bactéries et des levures, il présente probablement des avantages pour la santé liés à ses propriétés probiotiques.

8. Cornichons

Les cornichons sont des concombres qui ont été conservés dans une solution de sel et d’eau.

Ils sont laissés à fermenter pendant un certain temps, en utilisant leurs propres bactéries lactiques naturellement présentes. Ce processus les rend aigres.

Les concombres marinés sont une excellente source de bactéries probiotiques saines pouvant améliorer la santé digestive.

Ils contiennent peu de calories et constituent une bonne source de vitamine K, un nutriment essentiel à la coagulation du sang.

Gardez à l’esprit que les cornichons ont aussi tendance à être riches en sodium.

Il est important de noter que les cornichons au vinaigre ne contiennent pas de probiotiques vivants.

9. Babeurre traditionnel

Le terme babeurre désigne en fait une gamme de boissons lactées fermentées.

Cependant, il existe deux principaux types de babeurre: le traditionnel et le cultivé.

Le babeurre traditionnel est simplement le reste de liquide issu de la fabrication du beurre. Seule cette version contient des probiotiques, et on l’appelle parfois «probiotique de grand-mère».

Le babeurre traditionnel est principalement consommé en Inde, au Népal et au Pakistan.

Le babeurre est faible en gras et en calories mais contient plusieurs vitamines et minéraux importants, tels que la vitamine B12, la riboflavine, le calcium et le phosphore.

10. Natto

Le natto est un autre produit de soja fermenté, comme le tempeh et le miso.

Il contient une souche bactérienne appelée Bacillus subtilis.

Le natto est un aliment de base dans les cuisines japonaises. Il est généralement mélangé avec du riz et servi au petit-déjeuner.

Il a une odeur distinctive, une texture visqueuse et une saveur forte. Le natto est riche en protéines et en vitamine K2, ce qui est important pour la santé des os et du système cardiovasculaire.

Une étude réalisée chez des hommes japonais âgés a révélé que la consommation de natto sur une base régulière était associée à une densité minérale osseuse plus élevée. Ceci est attribué à la teneur élevée en vitamine K2 du natto.

D’autres études suggèrent que Natto peut aider à prévenir l’ostéoporose chez les femmes.

11. Quelques types de fromage

Bien que la plupart des fromages soient fermentés, cela ne signifie pas qu’ils contiennent tous des probiotiques.

Les bonnes bactéries survivent au processus de vieillissement de certains fromages, notamment le gouda, la mozzarella, le cheddar et le fromage cottage.

Le fromage est très nutritif et constitue une très bonne source de protéines. Il est également riche en vitamines et minéraux importants, notamment le calcium, la vitamine B12, le phosphore et le sélénium.

Une consommation modérée de produits laitiers tels que le fromage peut même réduire le risque de maladie cardiaque et d’ostéoporose.

Vous n’avez plus qu’à choisir celui qui vous convient !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :