Ayurveda

Petits conseils ayurvédiques pour un entraînement efficace

Choisissez un type de sport qui correspond à votre constitution : plutôt un sport doux pour les Vata, avec intensité modérée pour les Pitta et les Kapha, vous pouvez y aller à votre guise mais adaptez aussi ce sport à votre âge et à la saison. À côté des règles générales pour un entraînement sportif efficace, l’Ayurveda propose aussi quelques précieux conseils.

  • l’activité physique journalière devrait être pratiquée dans le cadre de la routine quotidienne, de préférence le matin durant les heures kapha (de 6.00 à 10.00 h). Durant cette période, le corps a beaucoup de force et d’endurance et on conserve ainsi de l’énergie pour la journée.
  • En été, on ne devrait pas s’entraîner durant la forte chaleur de midi.
    Pratiquer un sport trop tard dans la journée peut perturber le sommeil, le moment idéal serait en fin d’après-midi voir début de soirée maximum 20h. Le bon compromis ? Une agréable promenade en soirée est par contre bienfaisante.
  • Une activité sportive avec un estomac plein ou vide n’est pas recommandée. Avant l’entraînement du matin, on peut manger un fruit ou une légère bouillie chaude de céréales. Après le repas de midi, il faut attendre au minimum 2 à 3 heures avant une forte activité physique. Il n’y a par contre rien à redire contre une promenade digestive.
  • De manière idéale, on pratique le sport sans être distrait par de la musique, écouteurs ou haut-parleurs, car cela divise le corps et l’esprit et on ne peut plus être attentif aux signaux de son corps. Si vous ne pouvez pas renoncer à la musique, choisissez des rythmes qui favorisent l’intégration corps-esprit.
  • Une phase de régénération suffisante est très importante pour le corps pour récupérer et accumuler de nouvelles forces. A la fin de l’exercice physique, laissez le corps s’apaiser progressivement, faites une pause de 5 à 10 minutes, puis quelques exercices d’assouplissement, par exemple des yoga asana.
  • Les femmes devraient renoncer au sport durant les menstruations, la grossesse et quelques temps après l’accouchement. Sont par contre recommandés la gymnastique postnatale et le yoga.

Alors quel sport je vous recommande ?

Pour les types vata : les sports lents et légers, qui mettent le corps continuellement en mouvement pendant 15 à 20 minutes, sont les plus indiqués. A ceux-là font partie par exemple les promenades, la natation, la danse, le golf, le yoga, la gymnastique et les balades tranquilles à vélo. Ils devraient surtout faire attention à ne pas exagérer dans le sport, de se rendre en hiver dans une salle chauffée, car ils ne sont pas faits pour le froid.

Les types pitta, qui disposent d’un bon bilan thermique, peuvent se dépenser un peu plus physiquement. Les sports indiqués sont : les sports aquatiques comme la nage, le surf, tous les sports de plein air (le ski, la varappe, le cyclisme d’endurance, le vélo tout terrain, le jogging et tous les sports d’équipe et de balle).

Le type kapha, fortement bâti, n’est pas très motivé par le sport mais une activité physique régulière lui est particulièrement bénéfique. En hiver et au printemps l’entraînement peut être plus intensif.

Bonne séance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :