Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
Ayurveda,  Naturopathie

Fibromes et solutions naturelles


Le fibrome utérin est une affection courante qui touche les femmes en PMA ou avec des troubles gynécologiques. C’est donc une petite masse de muscle et de tissu utérin qui devient fibreuse. Elle peut être de la taille d’un petit pois… ou beaucoup plus grosse ! Il n’est pas grave d’avoir des fibromes mais cela peut être dérangeant (le plus souvent, il provoque des règles très abondantes avec caillaux de sang et peut être cause d’infertilité), alors on consulte son gynécologue. Et le verdict tombe, soit vous pouvez prendre des médicaments, soit vous pouvez vous faire opérer ou vous tourner vers des solutions naturelles.

Etant passionnée de bien-être et toujours à l’affût de découvertes, j’ai décidé de regarder de près les solutions naturelles proposées pour tenter le solutionner les fibromes… 

Jeûner

En naturopathie, fibrome rime avec toxines dans l’utérus !! Nous pouvons donc détoxiner le corps. Notez quand même qu’avoir des toxines est normal, le corps produit lui-même beaucoup de déchets, le but étant d’enlever les toxines inaptes au corps du fait de la consommation d’aliments inadéquats. Les outils naturels sont alors pour détoxiner sont le jeûne, il faut compter sur des jeûnes de longue durée en général, entre 21 et 35 jours si nos réserves de graisse le permettent (prenez toujours un avis médical ou auprès d’un naturopathe). Je suis actuellement en période de jeûne depuis aujourd’hui et je ne pense pas te rien plus de 10 jours seule à la maison. Les jeunes plus long implique bien sur une bonne préparation au jeûne, puis une bonne reprise alimentaire. Je fais un jeûne modifié avec un jus de fruits/légumes le matin et un le soir. Dans tous les cas, il faut adopter une nouvelle hygiène de vie alimentaire.

Le jeûne permettrait d’augmenter le taux de fer dans le sang grâce à une accélération des fonctions de la moelle osseuse et de réduire à terme les saignements. Apparement, il n’est pas rare de voir une femme anémiée (en carence de fer) retrouver un taux de fer normal après un jeûne… Mais n’allez pas faire une prise de sang directement après un jeûne, attendez 2/3 semaines que le corps retrouve son fonctionnement normal, sinon le résultat sera faussé.
Il serait également bénéfique de faire une vidange intestinale (purge aux sels d’epsom ou d’huile de ricin) pour aider à l’élimination des œstrogènes. L’avantage des sels d’epsom est qu’ils agissent sur le foie et sur le gros intestin et qu’ils sont très riches en magnesium. Le magnésium serait très bon pour les déséquilibres hormonaux. Les œstrogènes expulsés par le corps dans les intestins sont parfois réabsorbés au niveau intestinal, notamment si le transit est lent. Les purges vont permettre au foie de se rétablir et le bonus est que la personne mincit, donc moins d’oestrogènes dans le corps.

Masser le bas ventre

Réalisé avec de l’huile de ricin, il aiderait les toxines à partir de l’utérus. Il faut également boire beaucoup d’eau car une accumulation de toxines vient souvent d’un manque d’eau

Manger des fibres

Le son d’avoine sans gluten est très riche en fibres, ainsi que la farine de coco, on peut les ajouter dans des yaourts, dans des compotes mais veillez à ne pas abuser des céréales qui sont acidifiantes. Les légumes verts favorisent également le transit, préférez-les toujours un peu cuits ou juste saisis au wok par exemple, c’est plus digeste. Si vous tenez absolument à les manger crus pour les bienfaits, buvez une tisane chaude avec, cela permettra au corps de dépenser moins d’énergie en digestion.
Les légumes verts riches en souffre(choux, brocolis, poireaux, ail, oignon…) sont bénéfiques pour le foie dans le travail de détoxination.

Réduire l’état acide du corps

C’est le plus gros point que la naturopathie peut conseiller. En effet, nous mangeons énormément de cochonneries, faisons de mauvaises combinaisons alimentaires, et cela peut donc favoriser un terrain acide. Et quand le corps est acide, les hormones mâles qu’une femme devrait sécréter pour équilibrer ses hormones, se retrouvent capturées par une protéine sanguine (cf. Pr Jeauvais).  Une baisse des hormones féminines mâles entraine une hausse des oestrogènes et donc peut donner des fibromes… Pr Jeauvais conseille donc de prendre de l’extrait d’ortie piquantequi a pour effet de libérer la testostérone de la protéine.

Le foie doit bien fonctionner car c’est lui qui fabrique le cholestérol, qui, par transformation successive, donnera de la progestérone (hormone femelle), puis de la testostérone (hormone mâle), les hormones femelles/mâles sont ainsi équilibrées. Si le foie ne fonctionne pas bien, les glandes surrénales ne fonctionneront pas bien et nous aurons trop d’hormones femelles dans le corps.

Par une alimentation variée, très riche en légume et en fruits, le corps redevient alcalin, les hormones mâles peuvent être libérées. Les aliments acidifiants sont tout ce qui n’est pas fruits et légumes (viandes, céréales, laitages…). Notez également que le manque de sommeil et le stress rendent le corps acide. Le foie se détoxique entre 22h et 2h du matin, essayez donc de dormir avant 22h.

Plus on mangera végétal, plus on prendra de plantes adaptées à son terrain, et plus la régénération se fera rapidement.

Une plante qui va vous aider en cas de fibromes

  • La bromélaïne qui est une enzyme “couteau suisse” extrait de la tige de l’ananas, qui permettrait de grignoter toutes les excroissances anormales du corps dont les fibromes et aide également à la digestion et au transit.

Faire le tri dans sa salle de bain

Pensez également que certains cosmétiques contiennent des produits toxiques qui peuvent affecter nos hormones. J’utilise des produits naturels depuis quelques années, au plus simple. Il existe également une application Yuka qui permet de tester nos produits alimentaires et cosmétiques, ça vaut le détour, vous risquez de prendre peur suite au scan des produits, mais faites-le, ça aide à y voir plus clair.

Et enfin, le massage a beaucoup de vertus de detoxination car la cellulite est une inflammation localisée à cause de la forte présence de toxines et aussi à une présence de gras pour neutraliser ces toxines. Il est donc essentiel de se masser avec de l’huile de ricin et de faire de l’exercice pour activer la lymphe.

Les fibromes selon l’ayurveda

Tout organe du corps nous livre un message. Les fibromes peuvent donc être un manque d’harmonie entre l’esprit et les émotions. Peut-être sont-ils là pour faire un point sur notre vie de femme, nos désirs, nos regrets, notre culpabilité, etc. Les fibromes ne sont pas une maladie, c’est un indicateur de santé qui signale juste quelque chose, à nous de savoir l’interpréter… Certains thérapeutes parlent du fibrome comme d’un deuxième foie : notre foie primaire étant saturé, l’utérus devient comme un organe secondaire en prenant le relais avec accumulation de sang dans la masse musculaire, piste intéressante…
L’utérus est le symbole de la féminité, de la créativité, fertilité, du foyer et de la famille. Il nous relie à notre pouvoir féminin et l’expression de notre potentiel de créativité, d’expansion, de joie et d’harmonie.

Réconcilier vous avec votre intérieur

La méditation spéciale fibromes & utérus

Se reconnecter à son corps est primordial, on oublie bien trop souvent cette zone du corps, nous n’y pensons pas, et pourtant, elle est tellement importante… Voici donc une méditation guidée que j’ai créé  afin de vous reconnecter avec votre utérus.

Dans cette méditation, vous allez visualiser une ligne imaginaire qui va de notre menton à notre bas ventre. C’est en réalité la visualisation d’un grand méridien lié à la maternité et aux organes génitaux, il contrôle la puberté, la fertilité, les règles, l’accouchement et la ménopause, il régule l’utérus et le sang, c’est le méridien de tout le système gynécologique. C’est d’ailleurs le seul méridien visible sur le corps humain, c’est la fameuse ligne brune que certaine femme enceinte ont sur le ventre. N’hésitez pas à le faire un peu tous les jours !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :