Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
Naturopathie,  Recettes

Ce week end, c’est pique nique mais zéro déchet et vegan 😉

Le pique-nique à un côté pratique pour les parents et festif pour les enfants. Le pique-nique peut être sain, équilibré et facile à préparer avec quelques astuces. Oubliez chips et sandwichs industriels et privilégiez le « fait maison ».

Astuce n°1
  • J’oublie : les assiettes / couverts en plastique
  • Je remplace par : des mason jars, pots de confiture ou tupperwares en verre / les couverts de la maison

Si vous ne connaissez pas cette astuce, vous allez voir, elle est révolutionnaire ! J’adore les “Salad in a jar”, j’en emporte partout : en pique nique mais aussi chez mes amis, dans la voiture … Il suffit de composer sa salade en veillant bien à laisser un peu d’espace en haut du pot. Réalisez votre sauce à côté, que vous embarquerez dans un plus petit pot. Une fois sur place, versez votre sauce dans votre jar, refermez la, secouez : c’est prêt ! Et puis sinon vous pouvez toujours embarquer votre salade dans un tup’ en verre mais c’est bien moins fun non ?

Pour les couverts, j’opte pour ceux de la maison tout simplement. Sinon, j’achète des couverts jetables en bois biodégradable et compostable.

Astuce n°2
  • J’oublie : les gobelets
  • Je remplace par : des gourdes ou une des milliers de verre réutilisable qu’on oublie de rendre contre la caution à la fin de certains événements, je suis sure vous en avez aussi !
Astuce n°3
  • J’oublie : le papier d’aluminium et le film plastique pour mon sandwich
  • Je remplace par : un torchon ou un sac à vrac

J’ai eu un peu de mal à me séparer du papier d’aluminium et du film plastique dans ma transition vers le zéro déchet. Aujourd’hui, c’est tout l’inverse puisque ça m’embête vraiment de manger quelque chose qui ait été entouré d’un de ces deux machins. Si je me fais un sandwich, je le stocke dans un sac à vrac ou dans un torchon, tout simplement. Si la sauce est trop liquide, je l’embarque à côté dans un petit pot en verre ou je mets mon sandwich dans un tup’ en verre.

Astuce n°4
  • J’oublie : le papier essuie tout et les serviettes en papier
  • Je remplace par : des serviettes en tissu
Astuce n°5
  • J’oublie : les nappes en papier, en plastique …
  • Je remplace par : un plaid, un vieux foulard et même une serviette de plage …

Personnellement, quand je vais pique niquer je prends un foulard que j’adore mais que je n’arrive pas spécialement à accorder avec mes tenues ! Je n’avais pas envie d’investir dans une nappe donc cette “astuce” (si on peut appeler ça comme ça), me convient bien. Vous pouvez aussi opter pour un plaid et pourquoi pas une serviette de plage, un vieux drap … Tout est permis !

Astuce n°6
  • J’oublie : les salades et sandwich préparés
  • Je remplace par : un peu d’organisation et des plats maison

Mes pique niques sont généralement toujours prévus au dernier moment. Et qui plus est, ils ont bien souvent lieu le dimanche. J’essaie toujours d’avoir quelque chose dans mon frigo qui puisse faire l’affaire pour éviter de devoir courir au supermarché et d’acheter des salades toutes prêtes avec plein de plastique à jeter. Selon moi, un pique nique zéro déchet se doit donc d’être constitué de salades et sandwiches maison !

Astuce n°7
  • J’oublie : les aliments conventionnels
  • Je remplace par : des fruits et légumes bio, de saison et locaux si possible

Lorsqu’on est dans une démarche zéro déchet, il est important de consommer des aliments bio et locaux. Bien sûr, tout le monde ne peut pas se le permettre donc ne vous culpabilisez pas non plus, ce n’est pas le but. Les pesticides présents dans les aliments conventionnels polluent nos sols, notre eau et notre santé … Autant de raisons pour moi de les éviter ! Je privilégie aussi les aliments qui ne viennent pas du bout du monde (même si je fais des exceptions), et j’achète la plupart du temps de saison.

Astuce n°8
  • J’oublie : la viande et les produits animaux
  • Je remplace par : des fruits, des légumes, des légumineuses, des oléagineux …

La viande est selon moi incompatible avec une démarche zéro déchet puisque c’est une industrie qui pollue énormément (une des plus destructrices pour la planète). Ou en prendre en connaissant les conditions d’élevage, et toutes les infos directement aux producteurs. Si vous n’êtes pas déjà végéta*ien(ne), n’hésitez pas à en réduire votre consommation ! Privilégiez les recettes à base de légumes et fruits frais, d’oléagineux et de légumineuses pour remplacer les protéines animales (qui font si peur, sans raison …). Si vous souhaitez avoir quelques idées, contactez-moi ou allez jetez un œil sur l’espace recette du site.

Et vous, quelles sont vos astuces Zéro Déchet ?

Mais plus concrètement,qu’est qu’on mange ?

Les salades

Les taboulés, salades de pâtes, de riz ou de quinoa… Mmh ça sent bon l’été ! Pinterest regorge d’idées de salades véganes fraîches et estivales : n’hésitez pas à y faire un tour pour trouver la recette qui vous permettra d’utiliser vos restes de légumes !

Les rouleaux de printemps

Les rouleaux de printemps font toujours leur petit effet ! Ils sont croquants et frais : c’est exactement ce qu’on a envie de déguster sous le ciel bleu printanier. L’avantage, c’est qu’ils sont très rapides à faire et que vous pouvez y glisser les légumes de votre choix, en fonction de vos goûts et de votre frigo 🙂

Les falafels

Un autre indémodable de la cuisine végétalienne : les falafels ! Ils se dégustent sur le pouce ou bien glissé dans un pain pita avec des crudités. Pour une version plus saine, on les préfère cuits au four.

Les desserts

Pour le dessert, on opte pour un délicieux banane breads, pour faire le plein d’énergie pour la balade ou la baignade post-déjeuner. En parlant d’énergie… on peut aussi tenter les boules d’énergies ! Que des bonnes choses pour un résultat hyper gourmand.

La citronnade

Comme il fait chaud sous le soleil du mois de mai, il est de mise de préparer de quoi se rafraîchir ! Qui dit boisson estivale dit citronnade : on l’adopte a la fois simple et ultra désaltérante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :