Naturopathie

Tisanes et futures mamans

Si vous êtes fan de tisanes, vérifiez d’abord les ingrédients avant de mettre la bouilloire en route. Beaucoup de tisanes sont considérées sans danger pour les femmes enceintes. Mais certaines contiennent des plantes dangereuses ou néfastes pour votre bébé en plein développement. Par exemple, mieux vaut éviter les tisanes contenant de la valériane, de la racine de réglisse, de la sauge et du romarin.

Évitez également de consommer trop de camomille. Bien que le gingembre soit souvent conseillé comme moyen de combattre les nausées matinales, demandez d’abord à votre médecin avant de boire du thé au gingembre.

Le manque de recherches appropriées et l’incertitude

Des études complémentaires sont nécessaires, mais les études déjà réalisées semblent indiquer que le gingembre affecte les hormones sexuelles du fœtus. Un lien a également été trouvé entre certaines herbes et le risque de fausse couche. Les plantes peuvent entraver l’efficacité de certains médicaments que vous prenez.

En outre, certaines tisanes contiennent les mêmes plantes utilisées dans des médicaments aux plantes. N’oubliez pas que le Ministère de la Santé ne réglemente pas l’innocuité des remèdes aux plantes de la même manière que celle des médicaments sur ordonnance. Qui plus est, peu d’études ont été réalisées sur l’absence de danger des tisanes pendant la grossesse.

Mieux vaut donc demander à votre docteur quelles tisanes vous pouvez consommer en toute sécurité suivant votre situation. En cas de doute et par mesure de précaution, renoncez aux tisanes jusqu’à la naissance de votre bébé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :