Ayurveda

Retour de cure, intégrer l’Ayurvéda au quotidien

Vous venez juste de rentrer de votre cure ayurvédique au Sri Lanka ou en Inde et maintenant chez vous, vous voulez intégrer l’Ayurvéda à votre quotidien. Ou alors, vous êtes intéressés par ce qui concerne l’Ayurveda et vous voulez tester quelques recettes ? C’est très simple. Voici quelques recettes incontournables !

Paneer : le fromage frais indien

Le Paneer : il est à la base de nombreuses recettes et plats ayurvédiques, mais il peut aussi être consommé nature.

Il vous faut :

  • un récipient
  • une casserole
  • un filtre ou tamis métallique
  • un torchon propre ou un morceau de tissu de coton
  • un litre de lait (toujours végétal chez moi)
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre ou de jus de citron pur
  • une pincée de sel pour le goût

Versez le lait dans la casserole et portez à ébullition, salez, ajoutez le jus de citron ou le vinaigre de cidre, mélangez et retirez du feu.

Mélangez à nouveau brièvement. Tapissez le filtre ou tamis métallique avec le chiffon ou torchon, placez le tout sur le récipient. Videz le mélange. Le lactosérum (petit lait) va couler dans le récipient à travers le tissu et il ne restera plus dans celui-ci que le Paneer.

Pressez éventuellement avec une cuillère pour libérer un maximum de lactosérum. Enfin, prenez le tissu et son contenu et tordez le tout de façon à exprimer tout le lactosérum. Moins il y a de liquide, plus le fromage sera ferme. Le paneer maison se conserve environ cinq jours au réfrigérateur.

D’après l’enseignement ayurvédique, le paneer obtenu par cette recette a un effet stimulant sur l’organisme et est considéré comme l’un des fromages les plus sains.

Parmi les recettes ayurvédiques le « lait d’or » est considéré comme la potion magique, je vous ai fait un article dernièrement avec la recette je vous laisse le relire au besoin par ici : http://naturopathe-pau.fr/ma-boisson-ayurvedique-preferee-le-lait-dor-au-moringa/

Le Ghee, une préparation ayurvédique essentielle

Le Ghee, ou beurre clarifié, est un ingrédient très important de la cuisine ayurvédique. La recette ci-dessous vous permettra de faire rapidement votre propre Gheen :

  • 2 casseroles
  • un filtre métallique (chinois ou filtre à café)
  • un torchon propre ou un tissu de coton (étamine)
  • un écumoire
  • bocaux à vis
  • 1,5 kg de beurre doux biologique ou de crème fraîche

Selon les recettes ayurvédiques, le beurre doit être porté à ébullition dans une casserole, puis la chaleur sera réduite. Ensuite, pendant environ 45 minutes, ce beurre déjà fondu sera maintenu à légère ébullition tout en écumant constamment les particules blanchâtres et la mousse. Il faut veiller pendant ce processus à ce que le beurre ne brunisse jamais sous peine de ne plus être utilisable.

Une fois que le beurre est clair et quand il commence à sentir le caramel et la noisette, tout en ayant une consistance liquide et une couleur claire et dorée, alors il est prêt. Versez le ghee à travers le tissu et le tamis dans la deuxième casserole. Ensuite, remplissez-en les bocaux à vis et fermez. Ainsi hermétiquement clos, il peut être conservé de nombreuses années à température ambiante.

Comme le ghee ne contient ni résidu ni protéines, il est un produit très pur qui fournit au corps un haut rendement énergétique. Le Ghee concourt aussi à la détoxification et à la dépuration du corps. Plus le ghee est vieux, plus son effet thérapeutique sur le corps est important.

L’infusion au gingembre, une autre recette phare de l’ayurvéda

La recette ayurvédique de l’infusion de gingembre est rapide et simple. Voici tout ce dont vous avez besoin :

  • environ quatre à cinq tranches de gingembre frais pelé
  • un litre d’eau
  • une casserole

Selon la recette ayurvédique, il faut mettre à bouillir le gingembre en tranches avec l’eau dans une casserole. Puis, sans couvercle laissez réduire le tout de moitié, ensuite laissez refroidir.

L’infusion de gingembre peut être prise tout au long de la journée, chaude ou froide. Elle aide à lutter contre les rhumes, a un effet positif sur l’hypersensibilité au temps et aide à la détoxification et dépuration du corps.

Une recette fondamentale de l’ayurvéda : l’eau bouillie bouillante

L’eau bouillie chaude est la pierre angulaire des recettes et de l’enseignement ayurvédiques et est de ce fait particulièrement importante dans le cadre d’une cure ayurvédique. L’eau est bouillie et bue la plus chaude possible. Cette eau bouillie, chaude présente les spécificités suivantes :

  • elle prévient les problèmes digestifs
  • elle rend la peau souple et fraîche
  • elle prévient la fatigue
  • elle agit sur le système nerveux, détend et apporte un sentiment de satisfaction
  • elle rafraîchit

Si même en buvant beaucoup et tout au long de la journée, vous avez souvent soif et si votre peau est sèche, c’est que des résidus organiques bloquent votre corps, les cellules ne peuvent pas absorber plus d’eau.

Buvez de l’eau bouillie chaude selon vos besoins et accompagnez-la des plantes aromatiques recommandées par l’enseignement Ayurvédique. Vous vous sentirez rapidement beaucoup mieux !

2 commentaires

  • perly cosson

    bonjour, boire de l’eau bouillie et le plus chaude possible me tente bien, ma question est , ne serais ce pas créer un déséquilibre pour certaines constitutions (vata pitta) à qui l’on recommande plutôt des boissons tièdes ?
    merci

    • Julie Ménage

      Bonjour Perly pour les pitta effectivement le boire plutôt sur la phase vata de la journée c’est à dire en fin d’après midi pour éviter de trop déséquilibré !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :