Recettes

Recette Vata du week end

Pour finir les patates douces de ma recette tacos vegan d’hier, et parce que pour l’instant sur mon test de constitution, j’ai eu pas mal de Vata (pour ceux qui n’ont pas eu la réponse, ça arrive), je vous propose un kitchari.

Le kitchari, vous connaissez ? Je découvre ce plat traditionnel indien avec vous ! Parce que j’adore les lentilles, et je trouve que leur consommation se perd un peu… Pourtant, c’est si simple de les faire cuire soi-même et très savoureux pour les papilles aussi, so, what else ?! 

J’ai de suite été séduite par la présence de lentilles, de patate douce, d’épices et de coriandre dans ce plat…

Kitchari : riz basmati, patate douce, lentilles & épices

Vos ingrédients pour 3 à 4 personnes :

  • 1 cs d’huile d’olive
  • 2 cc de gingembre frais haché
  • 2 gousses d’ail écrasées
  • 4 clous de girofle entiers
  • 1 cc de graines de cumin
  • 120g de patate douce (à chair orange), pelée et coupée en dés de 1cm
  • 80 g de petits pois frais
  • 200 g de riz complet
  • 500 ml d’eau
  • 1/2 cc de bouillon de légume
  • 100g de lentilles (vertes ou brunes) cuites
  • quelques brins de coriandre fraîche
  • un demi citron vert

Alors, on passe à la préparation ?

  1. Dans une grande sauteuse, à feu doux, faire revenir dans l’huile chaude le gingembre haché, l’ail, les clous de girofle et les graines de cumin. Mélanger.
  2. Ajouter les dés de patate douce, les petits pois, le riz, l’eau, le bouillon et mélanger.
  3. Porter à ébullition puis, à feu très faible, laisser mijoter à couvert pendant 15 minutes sans remuer le contenu de la sauteuse.
  4. Retirer du feu pendant 10 minutes, toujours à couvert.
  5. Incorporer alors les lentilles et mélanger délicatement l’ensemble. Saler si nécessaire.
  6. Servir avec de la coriandre (et du yaourt nature allégé si vous le souhaitez)…

Bon appétit !

Pour infos :

Le kitchari est un « plat indien traditionnel » qui « faciliterait la digestion » et qui « repose » sur les principes de l’ayurvéda, qui recherche l’équilibre et l’harmonie globale du corps.

Enfin, je propose de servir ce kitchari avec un demi citron vert, à distiller comme chacun le souhaite sur son propre plat !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :