Naturopathie

Peut-on se soigner par l’alimentation ?

Si je vous pose la question, c’est que la réponse est OUI ! Depuis des siècles et des siècles, il est prouvé qu’une alimentation saine peut être la clé d’une longue vie et d’une santé éclatante. Prévenir c’est guérir ! Alors bien choisir ses aliments, c’est choisir de s’armer non seulement contre des maladies graves, comme le cancer ou le diabète, mais aussi prévenir les petits bobos du quotidien. Découvrez ou Re-découvrez les bénéfices surprenants de nombreux aliments.

Une alimentation saine prévient un certain nombre de maladies, évite le recours aux compléments alimentaires et est la première arme pour une santé éclatante!

Les recherches scientifiques sur les bienfaits d’une alimentation saine convergent toutes vers les mêmes conclusions : réduire les aliments transformés au profit de produits naturels est bon pour la santé. Mal se nourrir, c’est se priver d’un corps sain, d’une bonne qualité de sommeil, d’un cerveau alerte, d’une peau plus saine, d’une mémoire fonctionnelle, de meilleures défenses immunitaires…

Pour prendre soin de son corps de l’intérieur, il est impératif de limiter sa consommation de sucre, d’aliments lourdement raffinés, mais plutôt de mettre l’accent sur les aliments aux propriétés anti-inflammatoires.

Prévenir les maladies cardiovasculaires

Les céréales complètes

Consommer des céréales complètes permet de prévenir ou de réduire le cholestérol, responsable de l’obstruction des artères. Riches en béta-glucane, les flocons d’avoine notamment sont particulièrement recommandés dans la prévention des affections cardiaques. Autres céréales recommandées : le riz brun, le quinoa et l’orge.

Les poissons gras

Frais ou en conserve, les poissons gras de petites tailles moins riches en métaux lourd comme les maquereaux, les sardines ou les anchois sont très riches en oméga-3, des acides gras particulièrement efficaces pour abaisser les taux de triglycérides sanguins, stabiliser le rythme cardiaque, réduire la pression sanguine, les inflammations du coeur et le risque d’attaque cardiaque.

Mais aussi : Les noix, l’huile d’olive et les haricots…

Prévenir les cancers

Les légumes-feuilles

Les légumes verts-feuilles tels que les épinards, le chou kale et le chou vert contiennent une abondance de vitamines, minéraux et agents phytochimiques capables d’inhiber les cellules responsables du développement d’un cancer. Idéalement, en consommer deux portions par jour.

Les fruits rouges

En plus d’être riches en fibres et en vitamine C, les fruits rouges sont la première source naturelles d’anthocyane, un antioxidant qui combat les dommages causés par les radicaux libres. À choisir bio autant que possible.

Mais aussi : Les tomates, les agrumes et le potiron…

Prévenir la Maladie d’Alzheimer

Le poisson

Consommer des poissons gras – riches en oméga 3 – au moins une à deux fois par semaine permet de réduire les risques de développer la maladie d’Alzheimer. Tout aussi important pour la santé cérébrale : réduire sa consommation d’acides gras saturés et trans.

Mais aussi : Les épinards et les fruits rouges…

Prévenir le Syndrome prémenstruel

Les aliments riche en magnésium

Le syndrome prémenstruel est particulièrement commun chez les femmes présentant de faibles niveaux de magnésium, ce dernier permettant d’empêcher les crampes musculaires. Une portion de noix de cajou, d’amandes, de flétan ou de pousses de soja contient 20% de la dose quotidienne recommandée.

Mais aussi : Les bananes, les aliments riches en calcium et l’huile de sésame…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :