les bienfaits du yoga pour les sportifs
Ayurveda

Le Yoga un complément bénéfique pour les sportifs

Pratiquer un sport de façon régulière et intense fatigue le corps (douleurs musculaires et torsions articulaires) mais aussi l’esprit (stress lié à la compétition). Le yoga est la meilleure façon de ressourcer votre corps et votre esprit, en plus de tous les bénéfices en terme de mobilité, souplesse et performance qu’il peut vous apporter.

Aujourd’hui, on estime à plus de 1 million le nombre de français qui pratiquent régulièrement le yoga.

Mais qu’en est-t-il dans le milieu sportif ?

Des entraînements trop intensifs fatiguent votre corps et engendrent une baisse de performance. Le sport, lorsqu’il est pratiqué régulièrement sur le long terme, développe principalement les muscles en contraction.

Le résultat ? Une diminution de la flexibilité du corps mais aussi une perte de mobilité. Ainsi le yoga, pratiqué en complément d’une activité sportive, s’est développé car bénéfique sur plusieurs aspects. Tout d’abord, il apaise les douleurs dorsales et aide à relâcher les différentes tensions présentes dans le corps en assouplissant les muscles. Il existe de nombreuses branches de yoga qui présentent toutes un but commun : soulager le corps. Un sportif doit pouvoir articuler correctement tous ses membres. Souplesse et force sont essentielles aux articulations afin de supporter les chocs et les contraintes lors des épreuves sportives.

Soulager le corps

Particulièrement adapté aux sportifs, l’Ashtanga Vinyasa Yoga, forme de yoga qui permet au sportif de se concentrer sur les aspects techniques de son activité sportive. Il tonifie et renforce les muscles et les tendons rendant les appuis plus fermes et sûrs, dynamisant les mouvements lors de la pratique du sport. Les différents exercices de respiration, appelés pranayama, aident à améliorer la respiration et le souffle pour les joggeurs, en le rendant plus efficace. Une bonne respiration est essentielle dans tout sport que ce soit en phase de concentration, pendant l’effort ou après pour la récupération.  

Exemple, l’ancien joueur des Girondins de Bordeaux Ludovic Obraniak, Adepte du yoga, témoignait : « J’ai acquis des bases de relaxation, de maîtrise de soi, de canalisation de l’énergie. Je pratique le yoga en solo, en couple ou en famille, une vingtaine de minutes par jour. Pour moi, ces exercices sont importants, physiquement comme mentalement. À la maison, je fais aussi des étirements pour éliminer les tensions musculaires. Je suis concentré à 100 % sur mon métier. »    

Le yoga pourrait optimiser les performances des sportifs qui, pour la plupart, ne vont pas au-delà de 80 % de leurs possibilités. Car oui, le côté mental est également largement prit en considération.  En effet le Yoga est censé aider à accroître l’endurance et la propension à réaliser des efforts. Il libère de l’énergie positive garante d’un sommeil réparateur et d’une récupération totale entre les entraînements.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :