Naturopathie

La Naturopathie et le running : tout est lié !

En tant que future Naturopathe, je pense que la naturopathie peut vous aider, à vous les runners, à performer mais aussi à éviter les blessures.

Je pense qu’une bonne hygiène de vie qui se focalise sur l’alimentation, le sommeil et la récupération peut faire beaucoup pour la performance sportive. Il faut savoir écouter son corps au quotidien comme dans l’effort, et je crois sincèrement que la naturopathie peut aider à faire tout ça !

Du point de vue de naturopathe , je pense que l’alimentation surtout pour les pratiquants de l’ultra-triathlon ou de courses très longues (type ultra-trail de plus de 150 kms) est super importante !

J’ai un énorme respect pour eux ! J’ai la chance de compter parmi mes « clients » quelques athlètes de Trail et peut être d’Ultra et ce sont des personnes qui consacrent énormément de temps, d’énergie et de passion à la préparation de leurs courses. Une fois que leur objectif est fixé, rien ne les arrête. Et c’est là que j’interviens, je suis là pour les aider à atteindre leur objectif. Et pour le moment, cela fonctionne plutôt bien mais il n’y a pas que la naturo, il y a aussi la préparation physique et là je suis admirative.

Je partage énormément de conseils sur l’alimentation. Car comme je vous ai dit plus haut, c’est la clé de la réussite pour votre pratique sportive et accessoirement votre santé. Les conseils de l’ancien temps dirais-je, on pense toujours aux bons gros plats de pâtes la veille, qui n’a pas ou ne fait pas cela ?

À mes yeux, il est impossible de décorréler alimentation et performance sportive. Une alimentation catastrophique ou même un mauvais repas peuvent bousiller une course ! Si vous avez déjà passé 2 heures à courir avec la nausée ou des problèmes gastriques, vous savez de quoi je parle !

Si je devais donner 3 conseils, ils seraient :

▪ Ne change jamais rien juste avant une course. Ton organisme risquerait de te le faire payer !

▪ Si tu consommes beaucoup de féculents, essaie de varier les sources pour changer des pâtes et du pain. Par exemple : des patates douces, du quinoa, des navets ou encore du potiron.

▪ Pour le gras, je dirai qu’il faut en consommer absolument, mais du bon ! Du beurre de baratte cru, de la graisse de canard mais aussi des noix ou encore un filet d’huile d’olive première pression à froid sur un peu de salade verte.

Pour tout autre conseil, n’hésitez pas à me contacter ! Et inscrivez-vous pour recevoir le mag’ NATURO RUNNER du mois, page « Le Mag »… Il suffit juste d’un email !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :